Accompagner la fin de vie en temps de COVID

Une étude sur le deuil lancée à Strasbourg (article signé Camille DAUNE – parution DNA du 5 mai 2021)

Les proches des victimes du Covid ne peuvent plus trouver de réconfort et de soutien dans les rituels funéraires habituels, en raison des restrictions sanitaires.
Une universitaire strasbourgeoise a lancé en début d’année une étude sur l’impact de ces restrictions sur les endeuillés.

Retrouvez également ces articles parus dans l’édition du 5 mai 2021 :

  • Une étude sur le deuil
  • Marie a « accepté » que son mari soit mort à l’hôpital, sans elle à ses côtés (article signé Cécile FELLMANN)